La Belle et la Bête – Collège 6e

Programme de français et éducation à l’image.

En prenant appui sur l’étude de «la belle et la bête » de Mme Leprince de Beaumont et dans la continuité de la thématique du monstre prévue au programme de 6e nous proposons dans le cadre de cet atelier une approche de l’oeuvre cinématographique du même nom.
Nous avons choisi l’angle des effets spéciaux qui nous a semblé le plus ludique pour aborder la thématique. L’oeuvre de Cocteau regorge d’effets en tout genre ne manquant pas de sussiter la curiosité des enfants.

En impliquant les élèves lors de différentes phases (que nous détaillons plus bas) cet atelier a pour vocation de :
• Transmettre la culture cinématographique au travers d’oeuvres classiques et modernes. Plusieurs extraits cinématographiques sont présentés en illustration.
• Eveiller les regards en initiant les élèves à différentes pratiques filmiques
• Initier un dialogue sur différents procédés techniques, permettre le questionnement sur la fabrication des images qu’ils peuvent rencontrer par ailleurs.
De nombreux enfants sont seuls face à de multiples films et images que ce soit à la télé mais aussi sur internet. Ces ateliers leur permettent souvent de les comprendre.
• Connaitre le vocabulaire de l’image et du film, permettre les prémices de l’analyse de la construction d’image.
• Comprendre le principe d’adaptation filmique.

 

 

Autour du film de Cocteau…

Partie théorique en classe entière
Objectif: Comprendre le cinéma, Histoire/Esthétique/Vocabulaire
Un quizz sur papier nous permet d’aborder les différents thèmes de manière ludique. Avec la participation des élèves nous reprenons les questions du quizz et donnons les bonnes réponses, nous détaillons le sujet et nous commentons des extraits de film.
Durée: 2H
Supports vidéo et supports papier

Les thématiques du quizz:
◦L’histoire du cinéma et ses avancées technologiques:
Quand est né le cinéma? à quoi ressemblaient les films? pourquoi les films sont en noir et blanc? L’invention du son synchronisé, de la couleur, des images numériques…
Autant d’éléments généraux qui permettrons de situer l’œuvre de Cocteau dans un premier temps puis les autres adaptations.
◦Les métiers du cinéma: Qu’est qu’un réalisateur? De qui est composée l’équipe d’un film? Quelles sont les étapes pour faire un film?
◦L’esthétique du cinéma:
Au travers d’extraits du film de cocteau nous reprenons les valeurs de cadre, les axes de prise de vue, les mouvements de caméra… Nous essayons de leur donner quelques clés sur l’analyse d’image à cette occasion.

 

Atelier enfants Kodu game labs

Deux ateliers pratiques donnés en simultané en demi groupe.


Découverte des effets spéciaux:

Maquillage:

S’il y a bien une image de marquante dans le film de Cocteau c’est le visage de Jean Marais caché derrière son maquillage.
Lors de cet atelier nous abordons les effets spéciaux live.

Quelle est la différence entre un maquillage esthétique et un maquillage d’effet spéciaux? quelles sont les principales techniques? Cette partie ouvre généralement le dialogue sur certaines images auxquelles ils ont été confrontés par ailleurs ce qui leur permet de démystifier des images qui les auraient impressionnées.
Au travers de références au conte « la belle et la bête » nous abordons le principe d’adaptation cinématographique puis nous voyons ensuite le processus de création de la bête et les différents visages qui lui ont été donnés.
Après quelques règles de sécurité autour du maquillage d’effets spéciaux (présents dans les magasins de farce et attrapes, parfois de piètre qualité…) et une démonstration des consignes données, les élèves testent eux même les rudiments de la discipline.
Le temps d’une séance photo souvenir et nous passons au démaquillage afin de les laisser repartir aussi propres que lorsqu’ils sont arrivés.

 

Découverte des effets spéciaux:

Effets numériques:

Il y a fort à parier que les élèves connaissent déjà les deux versions de Disney et ont déjà l’habitude des effets spéciaux présents dans les films qu’ils visionnent.
Cet atelier a pour vocation de faire comprendre le principe des effets numériques et de post production (effet produits après le tournages mais demandant un tournage particulier) en rendant les enfants acteurs de l’effet.
Ils peuvent donc :
◦tester différents effets présents dans le film de Cocteau par exemple le fameux plan tourné en marche arrière et diffusé en marche avant.
◦Tester « l’effet Mélies » d’apparition et disparition
◦S’essayer à la technique du fond vert et à l’incrustation
A chaque fois, l’intervenant montre l’extrait concerné, le décrypte puis les élèves passent à la création de leur effet.

 

Atelier enfants Kodu game labs

Quelques spécificités:

Les ateliers pratiques se déroulent en demi groupe simultanement.

Il nous faut donc 2 salles dans lesquelles chacun de nos intervenants pourra animer son atelier dans de bonne condition. (si une des salles ne dispose pas d’un vidéo projecteur merci de nous en informer) Si vous ne disposez pas de 2 salles indépendantes, une grande salle polyvalente peut aller si nous pouvons bien séparer les groupes.

La salle accueillant l’atelier numérique devra être assez grande et en rez de chaussée. En effet, nous venons avec une malle remplie de matériel technique assez lourde, nous ne pouvons pas utiliser les escalier avec. De même nous installons un fond vert dans la salle et il nous faut de la place pour que les enfants puissent circuler devant.

La salle accueillant l’atelier maquillage peut etre une salle de cours standard, tout comme la salle pour le Quizz. Nous déplacerons juste quelques tables pour créer des ilots plus propices à cet atelier. Par contre il est nécessaire que la salle si elle n’est pas elle même munie d’un point d’eau soit tout de même proche des sanitaires afin de ne pas avoir à faire traverser la cours aux élèves pour se rincer (ce qui dérange généralement les autres classes).

Pour toute question organisationnelle n’hésitez pas à entrer en contact avec nous!

 

 

Pour tout renseignement... Envoyez nous un message!

13 + 12 =